Vous êtes ici  :  Accueil  ›  Actions  ›  Création de Résidences d’Accueil  ›  1. L’habitat

1. L’habitat

Il doit être adapté aux handicaps traités, donc d’une part avoir une accessibilité optimale et d’autre part faire appel aux techniques modernes (en particulier la domotique).

Chaque appartement comprendra :

  • Une chambre spacieuse
  • Une salle de bain aménagée
  • Une pièce salon avec coin cuisine (électricité)

Quatre à six appartements auront 1 ou 2 pièces supplémentaires. De ce fait nous pourrons accueillir, soit des malades seuls soit des malades avec leur conjoint. L’objectif étant que ce dernier puisse conserver son activité professionnelle tout en ayant l’assurance (et la tranquillité d’esprit)) que le malade est pris en charge. Chaque appartement aura accès au bâtiment commun.  Les plans et configurations standardisés permettront une optimisation des coûts de conception et de construction.

Les contraintes architecturales de chaque région seront prises en compte au niveau des aspects extérieurs et de l’intégration dans le paysage.

Les bâtiments communs auront pour fonction :

  • Administration (secrétariat- assistante sociale)
  • Cuisine
  • Salle à manger
  • Atelier occupationnel
  • Salle Kiné- Ergo
  • Balnéothérapie
  • Lieux de convivialité
  • Appartement gardien/entretien

Deux parkings permettront aux visiteurs et aux salariés de garer leurs véhicules, le pavillon central abritera un garage pour 2 voitures, dont un véhicule de transport aménagé. Même si notre action est avant tout sociale, elle peut être aussi citoyenne, et nous intégrons ces données :

  • en équipant les appartements avec tous les éléments nécessaires aux personnes handicapées et à mobilité réduite (portes, salles de bains, …),
  • en utilisant les ressources de la domotique (commande portes, fenêtres, volets, appareils),
  • en utilisant les techniques biologiques pour les économies d’énergie (construction avec isolation renforcée), permettant l’utilisation de l’électricité pour le chauffage et la climatisation (convecteurs réversibles) et/ou les énergies renouvelables (solaire, géothermie, aérothermie),
  • en réservant un ou plusieurs emplois à des travailleurs handicapés pour les postes qui le permettent.

Dans le cadre des activités que nous prévoyons (occupationnel) une partie du terrain sera réservée aux activités extérieures (jardin d’agrément, jardin potager, verger). Les animaux de compagnies seront acceptés (sous réserve que le locataire puisse s’en occuper).

En contrepartie de ce logement, les locataires verseront un loyer dans le cadre d’un bail plus charges (eau, électricité, chauffage). Une grande partie de ce loyer sera couvert par les Allocations Logement (APL)

Vous êtes ici  :  Accueil  ›  Actions  ›  Création de Résidences d’Accueil  ›  1. L’habitat